Environmental Ship Index
ESI

esiDans la continuité des actions déployées en faveur de l’environnement et en particulier pour la préservation de la qualité de l’air, le Grand Port Maritime De La Réunion a décidé de s’associer à la démarche ESI « Index Environnemental de Navire » en 2018. Cette démarche vise à récompenser les compagnies maritimes les plus « vertes » qui agissent en faveur de la réduction des émissions atmosphériques.

Il s’agit d’une démarche volontaire des ports issue de la traduction concrète de la démarche internationale World Ports Climate Initiative (WPCI) de l’International Association of Ports and Harbours (IAPH) visant à encourager les armateurs à réduire les émissions atmosphériques des navires et les inciter à aller volontairement au-delà des seules exigences réglementaires.

Aujourd’hui, 50 ports mondiaux ont mis en place des mécanismes incitatifs basés sur l’ESI, dont les plus grands ports français, Le Havre et Marseille, Tokyo au Japon, Ulsan en Corée du Sud, le Canal de Panama, Vancouver au Canada, Los Angeles et New-York aux Etats-Unis, Melbourne en Australie, Rotterdam, Hambourg, Brême, Anvers, Amsterdam, Londres en Europe, etc.

Cette volonté a également été impulsée par :

L’ESI permet d’établir, pour chaque navire participant, un score à partir de plusieurs paramètres analysés : la performance de sa motorisation (émissions atmosphériques (So2, Nox, PM, Co2)), de ses équipements présents à bord et bien sûr la qualité des carburants utilisés, mesuré sur une échelle de 0 à 100. Plus le score est élevé, plus le navire est considéré comme « propre ».

À partir d’un seuil d’éligibilité défini par chaque port, les navires obtiennent une incitation environnementale venant réduire les frais d’escale.
Pour cette première année de lancement à PORT REUNION, chaque récompense d’escale sera calculée sur la base du budget alloué divisé par le nombre total des escales obtenant un score de 31 et +, le tout étant plafonné pour chaque escale à un maximum de 10 % des droits de port.

En optant pour ce système de prime incitatif, Port Réunion devient le 1er port de l’Océan Indien à encourager les compagnies maritimes qui le desservent, à limiter leur impact environnemental au bénéfice des riverains.

Pour plus d’infos sur l’ESI : environmentalshipindex.org

Pour toutes questions : esi@reunion.port.fr

Consulter la charte d’adhésion


Date de modification de la page : 6 novembre 2019